Prendre soin du corps de l'enfant

PRENDRE SOIN DU CORPS DE L'ENFANT

NOUS PORTONS UNE ATTENTION PARTICULIERE AU CONFORT DE L'ENFANT

Le confort est essentiel pour le bien-être de l’enfant : s’il est propre et à l’aise, il peut se risquer à toutes les expériences. En soignant l’enfant, en l’habillant, en le mouchant, en le changeant tout en verbalisant, l’adulte lui communique de nombreuses informations sur son corps. Pour cette raison, la prise en charge de l’enfant pendant les soins doit être respectueuse et attentive. Les sensations agréables ressenties par l’enfant participent à lui donner une image positive de lui-même et à construire son estime de soi.

La toute petite enfance

Le temps particulier de la toute petite enfance nécessite une attention très fine car l’enfant ne peut pas verbaliser son besoin de confort. Par des gestes enveloppants et des paroles rassurantes, le professionnel aide l’enfant à prendre conscience de son corps. Petit à petit, le professionnel sollicite l’enfant pour qu’il devienne acteur de ce moment, jusqu’à ce qu’il soit autonome et propre.

L’acquisition de la propreté

L’équipe s’adapte aux besoins de l’enfant. Au fur et à mesure et conformément à ce qui est fait à la maison, l’équipe propose régulièrement le pot et les toilettes. Petit à petit, mû par le désir de grandir, l’envie d’imiter les autres et la maturation psychomotrice, l’enfant se dirige de lui-même vers les sanitaires !

Les salles de bains sont conçues pour favoriser l’autonomie des plus grands. Les lavabos et les toilettes sont à leur hauteur. Ils peuvent par exemple ouvrir seuls les robinets, utiliser le savon, saisir leur brosse à dents et se laver les dents.

L’habillage / le déshabillage

L’équipe encourage l’enfant dans son désir de s’habiller seul, tout en restant à l’écoute de son besoin d’aide et en respectant sa pudeur.

Un enfant qui désire s’habiller seul après la sieste pourra y consacrer le temps qu’il désire mais aussi rechercher l’aide d’un adulte. S’il y prend du plaisir, il en fera une activité ludique et un moment d’apprentissage à respecter absolument !

Les repas

Les repas sont des moments forts de la journée de l’enfant, synonymes de plaisir et de découverte. Lors des repas, l’enfant est autorisé à toucher et à manipuler la nourriture. C’est le moment pour lui de découvrir de nouvelles textures !

Pour éveiller le plaisir de manger, les professionnels peuvent attirer l’attention de l’enfant sur la couleur et la beauté des aliments. En mettant des mots sur les plats présentés, ils favorisent le développement du langage chez l’enfant.

L’espace dédié au repas est conçu pour être calme et agréable. Les enfants sont confortablement installés en fonction de leur âge et de leurs besoins. Les enfants qui sont en âge de s’asseoir seul sont installés à table par petits groupes. Accompagnés par l’équipe, ils s’initient au fait de manger seul, tout en partageant ce moment avec les autres. Les plus grands vont apprendre à se servir et à manger seuls, tout en découvrant de nouvelles saveurs. Le temps du repas est alors l’occasion de vivre un moment convivial et de s’initier à certaines règles sociales.

L’équipe accompagne l’enfant dans toutes les étapes de son développement et dans son désir d’être autonome. Petit à petit, aidé de l’adulte, l’enfant apprend à reconnaître ses besoins tant au niveau de la quantité, que de la diversification et du rythme du repas.

Le sommeil

Le sommeil joue un rôle primordial dans le développement de l’enfant. Il permet à celui-ci de récupérer de la fatigue nerveuse et physique accumulée et d’intégrer toutes les découvertes de la journée ; la sieste favorise notamment une bonne qualité de sommeil nocturne.

L’espace de repos est aménagé de façon à permettre à l’enfant de s’abandonner sereinement au sommeil. L’enfant accueilli quotidiennement retrouve son lit au même endroit et l’adulte veille à ce qu’en allant se coucher, l’enfant retrouve dans son lit ses objets personnels, dont il a besoin pour s’endormir.

L’adulte accompagne chaque enfant de manière personnalisée et en fonction de ses habitudes : tenir les mains, parler à voix basse. L’endormissement peut être accompagné de rituels collectifs comme un chant ou une histoire. Notre objectif est avant tout de respecter le rythme de chaque enfant et de proposer à celui-ci d’aller se coucher au moment où il en ressent le besoin.

Chez les plus grands, le moment du coucher est un moment convivial et chaleureux qui se fait le plus souvent en groupe. Pour donner à l’enfant des repères sécurisants, l’équipe instaure un rituel de coucher qu’elle maintient et respecte.